Notre test complet du fournisseur Usenet Supernews

Parmi les fournisseurs Usenet qui dominent le marché, on a des grands noms comme Giganews, Newshosting, mais Supernews se taille également une place dans ce marché concurrentiel.

Ses principaux atouts sont une offre unique limpide comme le cristal, une rétention très intéressante et une facilité d’utilisation exemplaire. Toutefois, on devra noter des bémols, notamment sur la sécurité fournie par Usenet.

L’histoire de Supernews

Supernews est présent sur Usenet depuis 1997 et cela fait donc 20 ans qu’il propose ses services d’une qualité irréprochable. Au fil du temps, il a amélioré énormément son infrastructure, notamment sur sa vitesse.

À partir de 2010, Supernews a refondu complètement ses offres en une seule pour attirer de nouveaux utilisateurs. Il semble que le fournisseur ait compris qu’Usenet allait attirer de nouveaux utilisateurs après les attaques successives sur le torrent.

Et pour cause, on a eu un énorme pic d’intérêt pour Usenet en 2012 après les premières poursuites judiciaires sur The Pirate Bay. Par la suite, l’intérêt est retombé, mais on voit un regain depuis 2016.

Usenet est totalement différent d’un site de torrent. Il se base sur un réseau entièrement décentralisé avec le concept des Newsgroups.

De la même façon que vous avez des sites pour chaque sujet imaginable sur le web, sur Usenet, vous avez ces Newsgroups qui vous permettent de parler de politique, de technologie, de social, etc.

Le Newsgroup existe en 2 catégories qui sont le texte et le binaire. Le Newsgroup en texte est similaire aux groupes et aux forums qu’on peut trouver sur le web.

En revanche, le Newsgroup binaire est propre à Usenet, car vous pouvez y trouver des jeux vidéo, des séries TV, des livres, en fait tout ce qui ne concerne pas le texte.

Rapidement, les utilisateurs sont passés à ces Newsgroups pour partager les fichiers. On peut même dire qu’Usenet a été le premier à partager les fichiers avant même l’invention de technologies comme BitTorrent.

Mais les Newsgroups ne sont pas suffisants, car il vous faut un logiciel spécial pour accéder à Usenet et on vous recommande GrabIt ou Newsleechers. Ils sont gratuits, disponibles pour plusieurs plateformes et ils sont accessibles aux débutants.

On doit comprendre que les meilleurs Newsgroups sur Usenet sont payants pour la bonne et simple raison que le stockage de contenu coute très cher et qu’il faut une infrastructure robuste pour gérer des millions d’utilisateurs.

C’est pourquoi des fournisseurs comme Supernews proposent un accès pour quelques dollars par mois. Avec leur abonnement, vous avez accès à un volume de téléchargement limité ou non, un certain nombre de jours de rétention et un chiffrement par SSL.

Il serait impossible à Usenet de sauvegarder en permanence tout le contenu disponible, c’est pourquoi tous les fournisseurs vont vous proposer une durée de stockage connue comme la rétention.

Cela va de 1000 à 3000 jours. Cela signifie que si un utilisateur publie un fichier en 2017, et qu’un fournisseur vous propose une rétention de 2000 jours, alors vous pourrez encore trouver ce fichier en 2020 sans aucun problème.

En plus du stockage, des fournisseurs comme Supernews vous proposent une vitesse de téléchargement très rapide. C’est tout le contraire de BitTorrent où ce sont les utilisateurs qui fournissent leur bande passante. Sur Usenet, vous n’aurez jamais à attendre pour télécharger un fichier.

Les offres de Supernews

On a déjà testé des fournisseurs comme Giganews ou Newshosting et on a souvent été embêté par la diversité des offres.

Parfois, il y avait même des pièges qui se cachaient dedans et il fallait bien lire les conditions pour éviter les mauvaises surprises.

Supernews a fait exactement le contraire puisqu’il propose une seule offre à 9,99 dollars par mois et si vous prenez l’abonnement de 12 mois, cela revient à 8,25 dollars par mois.

Notons que cette offre est dans le cadre d’une promotion spéciale, mais la promotion est valable toute l’année. Le prix normal de Supernews est de 11,99 dollars, mais il n’est jamais appliqué, car vous pourrez toujours profiter de sa promotion.

Pour un abonnement de 9,99 dollars, vous avez une rétention 2 357 jours pour les Newsgroups binaires et 5 110 jours pour les Newsgroups texte.

Supernews propose plus de 110 000 Newsgroups sur sa plateforme. Cela signifie que pour les fichiers binaires, Supernews vous offre 6 ans de rétention ce qui le place au même rang que les meilleurs fournisseurs Usenet sur le marché.

Un petit bémol est que Supernews vous propose uniquement 30 connexions simultanément. C’est inférieur aux gros leaders qui proposent 60 connexions.

Mais 30 connexions sont suffisantes pour la plupart des utilisateurs. Si vous hésitez avant de vous abonner, sachez que Supernews propose une période d’essai de 3 jours pour un volume de 10 G.

C’est largement suffisant pour tester toutes les fonctionnalités de Supernews. Notons que pendant l’essai gratuit, vous devrez fournir votre mode de paiement, mais votre compte ne sera pas débité.

Vous bénéficiez également d’un chiffrement SSL de 256 bits pour protéger vos connexions et vos téléchargements.

Le SSL est activé par défaut chez tous les fournisseurs d’Usenet et c’est tout le contraire sur les sites de torrent qui n’accordent pas de l’importance à la sécurité et aux données personnelles des utilisateurs.

La vitesse et la complétion de Supernews

Malgré son offre unique, Supernews propose une vitesse quasi parfaite. Nous avons testé le téléchargement de films et de distributions Linux et nous n’avons subi aucun ralentissement avec une connexion de test de 8 Mb/s.

On aurait dit l’équivalent d’un téléchargement direct. Mais la vitesse est garantie par la plupart des fournisseurs Usenet, mais c’est la complétion qui est le critère essentiel. La complétion est la capacité du fournisseur à garantir l’intégralité du fichier.

En effet, la particularité d’Usenet est qu’un fichier n’est jamais stocké au même endroit ou en un seul morceau. Au lieu, il est fractionné en petits bouts et disséminé sur des dizaines de groupes différents.

Cela permet d’avoir des téléchargements en parallèle ce qui accélère la vitesse, mais surtout, cela décentralise totalement le fichier en évitant la censure ou des sanctions par les ayants-droits.

Pour garantir la complétion, il y a plusieurs techniques, notamment l’utilisation de fichiers PAR qui est capable de reconstituer les bouts manquants à votre fichier.

Le format PAR est très efficace, mais vous devez vous assurer qu’ils sont intégrés dans le fichier. Quand vous regardez une publication sur Usenet, vérifiez bien que le posteur a fourni des fichiers PAR pour pallier aux archives corrompues.

De son côté, Supernews garantit une complétion de 100 % pour tous les fichiers et nous avons pu le confirmer avec nos tests.

On a mentionné que Supernews propose 30 connexions. À chaque fois que vous utilisez votre logiciel Usenet pour vous connecter aux serveurs de Supernews, il comptabilise chaque accès par une connexion.

Le fait d’avoir plusieurs connexions vous permet de parcourir les Newsgroups tout en téléchargeant d’autres fichiers en arrière-plan.

Et étant donné que la vitesse de Supernews est excellente, il serait dommage de s’en priver. Mais 30 connexions peut être limité pour les gros téléchargeurs. Imaginez que vous téléchargiez 10 fichiers en même temps et vous atteindrez rapidement les limites.

Utiliser un indexeur ou les en-têtes des Newsgroups ?

Vous avez pris un abonnement chez Supernews, vous avez installé un logiciel comme GrabIt, mais comment chercher vos fichiers ? En fait, il y a deux principales méthodes.

La première est de passer par un indexeur de NZB ou chercher directement dans les entêtes des publications sur les Newsgroups.

Cette dernière est la plus ancienne et un en-tête de Newsgroups possède toutes les informations sur le fichier final tel que son auteur, sa date de publication, les fichiers contenus dans les archives, etc.

Mais cette méthode peut être fastidieuse, car les posteurs mettent souvent des informations non pertinentes dans leur en-tête. La seconde méthode est de passer par un Indexeur de NZN.

En gros, c’est l’équivalent d’un site de torrent. Vous allez sur le site, vous cherchez vos fichiers et vous sélectionnez ceux qui vous intéressent.

Cela va crée un fichier NZB et vous ouvrez celui-ci avec votre logiciel Usenet et le tour est joué. Le format NZB a révolutionné la recherche sur Usenet.

Malheureusement, de nombreux sites d’indexation ont fermé leurs portes. Il y en a encore et on peut citer NZB.is, NZBPlanet ou Nzbfriends.com.

Le problème est que ces sites sont tellement populaires que soit ils sont disponibles uniquement par invitation, soit il faut payer pour y accéder.

Déjà que vous payez déjà un abonnement chez des fournisseurs comme Usenet, vous n’allez pas payer juste pour trouver des fichiers sur Usenet.

Donc, une solution est de passer directement dans les entêtes. Supernews vous propose 110 000 Newsgroups et les entêtes correspondants. De plus, la plupart des logiciels Usenet vous proposent de chercher par entête ce qui est très pratique.

Est-ce que Supernews propose une bonne sécurité ?

L’offre unique de Supernews chiffre toutes les connexions avec la norme SSL en 256 bits, C’est une norme très robuste et le standard sur Usenet.

De nos jours, les Majors commencent à regarder du coté d’Usenet et le SSL fournit une bonne protection pour tous les utilisateurs.

On parle souvent d’Usenet comme le paradis du téléchargement, mais c’est également l’endroit idéal pour s’exprimer en toute liberté, Des plateformes proposées par Facebook ou Google vous forcent à utiliser votre vraie identité et cela peut poser des problèmes.

Quand on s’attaque à votre vie privée, alors cela signifie que l’utilisateur va s’auto-censurer pour éviter des représailles ou des attaques gratuites.

Un abonnement Usenet ne vous demandera jamais votre vrai nom, notamment pour poster sur Usenet et cela vous permettra de participer aux nombreux Newsgroups texte qui existent sur le réseau,

Donc oui, Supernews propose une bonne sécurité, mais vous devez aussi votre part en utilisant une adresse mail secondaire ou jetable pour créer votre compte et utiliser autant de pseudos que possible dans votre utilisation d’Usenet.

Les options qui manquent sur Supernews

Supernews propose un service très performant, mais il manque des options. Le principal est un logiciel ou un navigateur. Que ce soit Giganews ou Newshosting, on bénéficie de logiciels dédiés pour fonctionner parfaitement avec les Newsgroups du fournisseur.

Sur Supernews, vous devrez passer par un logiciel tiers et le configurer pour qu’il fonctionne correctement. L’offre unique est intéressante pour les novices, mais on aurait aimé avoir plus de diversité, notamment pour avoir plus de connexions simultanées.

Mais notre principal bémol concerne le mode de paiement. Supernews propose les paiements par carte de crédit et Paypal et c’est vraiment insuffisant.

Par les temps qui courent, il est crucial de proposer un mode de paiement anonyme comme le Bitcoin ou des cartes prépayées.

Comme on l’a mentionné, les fournisseurs Usenet sont dans le collimateur des ayants-droits et même si l’utilisateur prend ses précautions pour fournir une adresse mail anonyme, cela ne sert à rien si son compte est associé à ses coordonnées financières.

Supernews propose des serveurs en Amérique et en Europe et même si cela garantit une bonne vitesse, on doit également avertir que ces deux continents possèdent les lois les plus agressifs sur le droit d’auteur.

Si demain, les fournisseurs sont sommés de donner les informations personnelles de ses utilisateurs aux autorités, des entreprises comme Supernews ne pourront rien faire à part se plier à la loi.

Ce n’est pas un reproche qu’on fait à Supernews, car tous les fournisseurs Usenet sont dans le même cas. S’ils veulent vraiment attirer les utilisateurs de Torrent, alors il faut qu’ils fournissent des garanties de sécurité et d’anonymat irréprochables.

Le meilleur

no1

UNS UsenetServer

  • Accès illimité
  • 3069 jours de rétentions
  • 100'000+ groupes de discussions