La condamnation de Newsoo est confirmé en cassation

On parle souvent d’Hadopi et de site de torrent, mais on également Usenet qui permet le partage de fichiers à des vitesses exceptionnelles tout en ayant un bon anonymat.

Mais pour accéder à Usenet, il faut passer par un fournisseur d’accès moyennant un abonnement mensuel. Cet abonnement vous donne un volume de téléchargement par mois et une durée de rétention selon les fournisseurs.

Le site Newsoo était un bon fournisseur d’accès à Usenet en France, mais la justice l’avait condamné en 2016 à une amende de 20 000 euros et 6 mois de prison.

 L’administrateur de Newsoo avait fait appel et le tribunal vient de confirmer la première décision ce qui ne présage rien de bon pour les utilisateurs d’Usenet.

Pour ces derniers, il vaut mieux passer par d’autres fournisseurs tels que Usenet Server, Newshosting, Giganews pour être tranquille sur Usenet, car on voit que la justice débarque également sur ce réseau.

Mais le propriétaire de Newsoo ne baisse pas les bras, car il veut aller jusqu’à la Cour de Cassation et il a raison de le faire, car il est ridicule de considérer un fournisseur d’accès à Usenet comme un site pirate. La justice avait estimé que ce Newsoo est un logiciel et on vous explique pourquoi c’est une décision aberrante.

 Il faut 2 éléments pour bien profiter d’Usenet. Un logiciel comme GrabIt et un fournisseur d’accès comme Newsoo. Ce fournisseur va simplement vous connecter sur les Newsgroups qui sont la base d’Usenet.

C’est dans ces Newsgroups que vous allez télécharger vos fichiers. Le fournisseur ignore ce que l’utilisateur fait avec son service et de plus, il ne peut pas déterminer si les fichiers dans le Newsgroups sont légaux ou non.

C’est comme si on disait que le moteur de recherche de Google était un logiciel parce qu’il permet de trouver des sites de torrent.

 C’est complètement ridicule et pourtant, c’est la décision de la justice avec Newsgroups. Le propriétaire a également écopé de circonstances aggravantes parce qu’il disait qu’il pouvait contourner Hadopi, mais étant donné l’inefficacité de cette autorité, il est normal de conseiller les utilisateurs pour la contourner.

On lui a également reproché de se vanter qu’il ne fournirait jamais les données d’utilisateurs. Donc, aujourd’hui, on sanctionne les personnes qui protègent la vie privée de leurs utilisateurs à tout prix ? Cette tendance de la paranoia et la sanction en France ne présage rien de bon pour l’avenir et cela va au delà du simplement téléchargement de torrent.

Le meilleur

no1

UNS UsenetServer

  • Accès illimité
  • 3069 jours de rétentions
  • 100'000+ groupes de discussions